07 63 02 05 06

Les couvreurs et la toiture raide, Loir-et-Cher 41, Saint-Sulpice-de-Pommeray

DEVIS GRATUIT

Image du contenu

Comment doivent s’y prendre les travailleurs sur une toiture raide Partie 11

Le sauvetage d'un couvreur de l'ESR qui a subi une chute arrêtée présente peu de complications associées aux sauvetages typiques d'avant-toits à faible pente. La transition du bord du toit entre une pente de 6:12 et une suspension verticale peut représenter un obstacle de taille pour les techniques d'autosauvetage et de sauvetage assisté. D'autre part, l'accès à la victime après une chute arrêtée (PAF) peut être très difficile sur un toit extrêmement raide. S'il n'est pas toujours possible ou pratique de maintenir les couvreurs en permanence en position d'assurance, la personne compétente désignée par l'employeur pour la protection contre les chutes doit être très prudente quant au moment et à l'endroit où le travail peut être autorisé en dehors de la position d'assurance. Si un couvreur suspendu demande à être "à l'arrêt" avant un rappel, cela peut représenter un exercice raisonnable et bien pratiqué pour le couvreur et son équipe de soutien au sol. Cependant, un travailleur blessé et/ou inconscient suspendu à plus de 100 pieds au-dessus du niveau de la rue peut poser un plan de sauvetage compliqué. Le fait est que chaque employeur a le devoir de mettre en œuvre un plan de sauvetage spécifique au site pour chaque couvreur dans chaque position où les travailleurs peuvent potentiellement être suspendus après une chute. Contactez-nous pour tous travaux de toiture à Loir-et-Cher.