07 63 02 05 06

Les couvreurs et la toiture raide, Meurthe-et-Moselle 54, Reillon

DEVIS GRATUIT

Comment doivent s’y prendre les travailleurs sur une toiture raide Partie 1

Les travailleurs devraient être encouragés à interrompre leur travail et être immobilisés par rappel ou par assurance pendant le temps de récupération qui leur est imparti, sans argument ni délai. C'est la principale directive du travailleur de l'ESR. La véritable marque d'un grimpeur expert est de savoir quand il approche à 50 % de ses limites physiques et mentales avant de manquer d'énergie ou de concentration pour sécuriser soigneusement le site de travail aérien et descendre en toute sécurité au sol ou vers un point de refuge. Passer de précieuses minutes à terminer un parcours d'escalade au lieu de descendre en rappel au sol peut s'avérer une décision désastreuse. C'est pourquoi, sauf si cela est impossible ou crée un danger plus important, tous les rappels doivent être effectués en étant assuré. La livraison à temps de nouveaux matériaux adéquats ou l'assurage de matériaux de démolition dans la position exacte est la clé pour maximiser le temps de vol et assurer la sécurité des couvreurs dans tout projet d'ESR. Avez-vous besoin des couvreurs chevronnés sur un chantier de construction à Meurthe-et-Moselle. Contactez-nous, nous mettrons à votre disposition un professionnel.


Comment doivent s’y prendre les travailleurs sur une toiture raide Partie 2

Les plaintes les plus fréquentes exprimées par la plupart des cordistes sont celles qui arrivent à leur poste de travail en hauteur et découvrent qu'ils manquent de matériel nécessaire, qu'ils n'ont pas apporté le bon type de matériel pour la tâche ou qu'ils ont apporté plus de matériel que la tâche requise. Même un bon plan d'ESR doit être révisé et modifié. Une partie de cet équipement nécessaire comprendra sans aucun doute des équipements de protection individuelle (EPI). Certains articles seront plus personnels qu'opérationnels. Le confort physique du couvreur suspendu a tellement à voir avec son efficacité, son endurance et ses capacités. Il faut toujours porter un casque avec jugulaire, car les chutes d'objets sont toujours un risque potentiel sur les EPI. Des gants de gréeur en cuir (parfois avec les doigts ouverts pour la dextérité) sont également obligatoires, car les brûlures et les contusions sur les cordes sont des risques courants de l'escalade en hauteur. Dans le cadre de la démolition et de l'installation, la protection des yeux est essentielle, car les débris qui tombent et les rafales de vent peuvent projeter de fines particules dans les yeux. Nous sommes à votre disposition pour tous travaux de toiture à Meurthe-et-Moselle.


Comment doivent s’y prendre les travailleurs sur une toiture raide Partie 3

Il y a des couvreurs qui portent des gouttes pour les yeux sur leur lieu de travail, juste pour laver les contaminants oculaires sans quitter le toit. Les chaussures et les bottes de couvreur sont toujours un choix personnel pour les couvreurs. Cependant, les travaux sur les ESR peuvent souvent être accélérés en utilisant des chaussures d'escalade traditionnelles avec des tissus extrêmement souples et des semelles et des orteils en caoutchouc collants. N'oublions pas l'effet des éléments environnementaux sur la suspension des cordes. Un travail physique difficile crée de la sueur. En été, nous voulons que celle-ci s'évapore et se rafraîchisse, tandis que pendant les mois froids, nous voulons l'évacuer par mèche et la laisser transpirer à travers une coque sans affecter les valeurs d'isolation du périmètre. Ces conditions exigent souvent des matériaux et des ensembles différents. L'hydratation "précoce et fréquente" sur le toit peut être tout aussi importante par temps froid que par temps chaud. Il est prouvé que la déshydratation accélère l'apparition et la profondeur des symptômes du traumatisme de suspension chez le travailleur en suspension verticale. Contactez-nous pour tous travaux de toiture à Meurthe-et-Moselle.


Comment doivent s’y prendre les travailleurs sur une toiture raide Partie 4

Il existe même des harnais corporels de classe III fabriqués avec des sacs à eau pour chameaux et des pailles à siroter fixées à la sangle d'épaule. Les EPI sont sélectionnés par la personne compétente au moyen d'une analyse écrite de la sécurité du travail (JSA). La sélection de l'équipement est principalement basée sur les actes et les conditions spécifiques au site, à la tâche et au travailleur. Assurez-vous que vous avez sélectionné, formé et inspecté votre EPI spécifiquement pour les ESR. La façon dont un toit sera équipé pour l'arrêt des chutes, le positionnement au travail, l'accès vertical (assurage / rappel), l'accès horizontal (traversée) et le sauvetage est absolument essentielle pour effectuer le travail. À cet égard, le modèle réduit sera rentabilisé plusieurs dizaines de fois. Un plan complexe de prévention et de protection contre les chutes doit comprendre non seulement des systèmes d'arrêt des chutes individuels (PFAS) et des cordes, mais aussi des échelles, des échafaudages soutenus et suspendus, des plates-formes de travail aériennes et des dispositifs de manutention. Nous sommes à votre disposition pour tous travaux de toiture à Meurthe-et-Moselle.


Comment doivent s’y prendre les travailleurs sur une toiture raide Partie 5

Lorsque vous attachez réellement des cordes en nylon sur votre modèle représentant des lignes de vie horizontales et verticales et que vous déployez des travailleurs représentés par de petits écrous en acier attachés sur ces lignes, vous pouvez manipuler physiquement le modèle pour pratiquer les manœuvres exactes que vous voulez que vos équipes effectuent. Quelques centaines de dollars dépensés à ce niveau peuvent potentiellement générer des milliers de dollars de profit à la fin du travail. Comme pour tout système d'arrêt de chute personnel, ce sont les installateurs de PFAS qui posent le plus de problèmes. Quel est le moyen le plus réalisable pour les protéger pendant leurs procédures de montage en hauteur ? Ces pratiques créent-elles réellement un plus grand danger ou fournissent-elles un accès sûr et une protection adéquate contre les chutes à ceux qui construisent les moyens d'accès et de protection contre les chutes ? L'expérience et la formation sont cruciales pour la réussite de l'équipe de gréage PFAS. La personne compétente et les chefs d'équipe doivent travailler en étroite collaboration avec les grimpeurs experts. Nos couvreurs chevronnés présents à Meurthe-et-Moselle sont à votre disposition pour tous travaux de toiture.


Comment doivent s’y prendre les travailleurs sur une toiture raide Partie 6

L'utilisation de lignes de vie horizontales d'avion ancrées le long des arêtes et des hanches est recommandé. Celles-ci devraient être recouvertes de revêtements en vinyle de différentes couleurs représentant leur application. Les lignes de vie verticales fixées à chaque horizontale entre les points d'ancrage permettront à tout couvreur traversant le pont de se connecter à la ligne suivante au moyen d'une longe à double patte, attachée à 100 %. Cette méthode laisse une jambe de la longe attachée à la ligne de vie que vous abandonnez jusqu'à ce que la seconde jambe soit attachée (via des grappins à corde) à la ligne de vie suivante à laquelle vous accédez latéralement, avant de relâcher le grappin à corde derrière vous. Nous attachons souvent de petits sacs en toile remplis de grenaille de plomb à la queue des lignes de vie pour les stabiliser et permettre aux couvreurs de lever plus facilement un coulisseau sous tension. Une ascension verticale peut se faire soit en levant le couvreur avec un bloqueur à avantage mécanique (MA) sur l'assurage, soit par une série de "sauts" auto-appliqués en utilisant des dispositifs de prise de corde ascendante. Nous sommes à votre disposition pour tous travaux de toiture à Meurthe-et-Moselle.


Comment doivent s’y prendre les travailleurs sur une toiture raide Partie 7

En portant un harnais de siège de maître d'équipage, l'ascendeur gaucher est relié aux deux anneaux en D de la sangle de siège et un ascendeur droit séparé est attaché à une boucle de pied simple ou double. En pliant les genoux et en soulevant la poignée droite, puis en vous mettant debout, vous pouvez ensuite soulever la poignée gauche jusqu'à ce que le siège du maître d'équipage soit tendu au niveau des fesses. Ensuite, asseyez-vous sur le siège et répétez les mouvements. De cette façon, vous pouvez "vermifuger" votre ascension de la ligne de vie verticale par paliers de 1 ou 2 pieds. Bien que ce processus puisse être assez laborieux, il vous permet de contrôler à 100 % vos mouvements, contrairement au treuil et à l'assurage. Le levage peut être effectué par un partenaire en position de sécurité au sol ou par le couvreur lui-même. Dans ce dernier cas, le problème est une question de gestion des cordes. Lorsque les deux mains sont occupées à tirer, la corde peut devenir très encombrante juste devant vous, où vos pieds et vos genoux empiètent souvent sur la corde ou s'y emmêlent. Nous sommes à votre disposition pour tous travaux de toiture à Meurthe-et-Moselle.


Comment doivent s’y prendre les travailleurs sur une toiture raide Partie 8

Les poulies de levage comportent un dispositif de protection contre les chutes, qui vous permet de hisser mais qui se bloque sur la corde lorsque la tension de traction est relâchée. Si le besoin de descendre se fait sentir, la came de verrouillage de la corde peut être libérée manuellement en tirant sur une autre corde accessoire, en rétractant la came à ressort. Cette procédure doit être effectuée avec précaution. Il est fortement suggèré d'effectuer des exercices approfondis sur une planche de simulation proche du sol avant que l'une de ces opérations d'ESR ne soit tentée à une hauteur dangereuse. La descente verticale est souvent une pratique d'auto-soutien ou de rappel à partir d'un ancrage fixe sur la pente du toit. Il existe un certain nombre d'appareils d'escalade conçus pour attacher des cordes d'escalade dynamiques à manteau de karité de 10 mm (22 kN) pour la descente verticale. La plupart d'entre eux utilisent un système de freinage par friction qui, dans les mains d'un grimpeur inexpérimenté, peut produire de la chaleur et potentiellement endommager vos cordes. En d'autres termes, la pratique n'est jamais terminée. En cas de doute, n'hésitez pas à vérifier. Nos couvreurs professionnels sont à votre disposition pour tous travaux de toiture à Meurthe-et-Moselle.


Comment doivent s’y prendre les travailleurs sur une toiture raide Partie 9

Tous vos outils sont-ils correctement rangés et attachés ? Tous les ancrages primaires sont-ils soutenus par des points secondaires ? Les lignes sous tension sont-elles testées et les lignes mortes sont-elles déployées à l'écart ? Tous vos câbles, nœuds et dispositifs sont-ils considérés comme "à l'épreuve des bombes" avant le chargement ? Traversée latérale Traverser un pont de l'ESR alors qu'il est suspendu peut ne pas être aussi exigeant physiquement que de monter à la verticale, mais cela peut néanmoins s'avérer une tâche ardue. Si vous n'avez pas sécurisé les lignes de vie latérales et les ancrages redondants, effectué un examen de la gestion des cordes ou pratiqué des manœuvres latérales sur votre pont d'entraînement, vous pouvez vous retrouver sans préparation pour cette tâche et souvent au pire moment possible. La traversée peut être mentalement difficile, et la planification est essentielle. Vous voulez être capable d'aller n'importe où sur une ESR sans difficulté ni retard. Une certaine quantité de montée ou de descente peut également être réalisée simultanément si le mouvement est bien conçu et pratiqué. Comme pour l'ascension, vous devez prévoir des pauses de temps en temps pour éliminer l'accumulation d'acide lactique dans vos muscles, ré-oxygéner votre sang et éclaircir vos pensées. Nous sommes à votre disposition pour tous travaux de toiture à Meurthe-et-Moselle.


Comment doivent s’y prendre les travailleurs sur une toiture raide Partie 10

La douleur peut vous pousser à vous dépêcher inutilement vers une destination. Courir un "lancer" jusqu'au bout devient souvent un but obsessionnel plutôt qu'une procédure prudente et calculée. Chaque fois que vous êtes suspendu dans un système de cordes à angle élevé, vous devez toujours tenir compte de l'analyse des dangers de chaque mouvement prévu. Quelle est la probabilité que quelque chose tourne mal et quelle est la gravité des conséquences si cela se produit ? Cela nous amène à la dernière partie de l'évaluation ESR. Un plan de sauvetage spécifique au toit doit inclure la formation des employés au sauvetage autonome et assisté, selon les besoins de la scène de sauvetage. Chaque lieu où un couvreur pourrait éventuellement être arrêté en suspension doit être identifié et classé. Pour chaque catégorie de sauvetage, un plan devrait être élaboré et faire l'objet d'un exercice d'amélioration par l'employeur. Il est pratiquement impossible de déterminer le niveau de formation, d'équipement et d'EPI adéquat sans faire un exercice de planification. De même, sans évaluation pratique des manœuvres simulées de l'ESR, personne ne peut dire précisément où et quand les opérations de sauvetage seront potentiellement nécessaires. Nos couvreurs chevronnés sont à votre disposition pour tous travaux de toiture à Meurthe-et-Moselle.


Comment doivent s’y prendre les travailleurs sur une toiture raide Partie 11

Le sauvetage d'un couvreur de l'ESR qui a subi une chute arrêtée présente peu de complications associées aux sauvetages typiques d'avant-toits à faible pente. La transition du bord du toit entre une pente de 6:12 et une suspension verticale peut représenter un obstacle de taille pour les techniques d'autosauvetage et de sauvetage assisté. D'autre part, l'accès à la victime après une chute arrêtée (PAF) peut être très difficile sur un toit extrêmement raide. S'il n'est pas toujours possible ou pratique de maintenir les couvreurs en permanence en position d'assurance, la personne compétente désignée par l'employeur pour la protection contre les chutes doit être très prudente quant au moment et à l'endroit où le travail peut être autorisé en dehors de la position d'assurance. Si un couvreur suspendu demande à être "à l'arrêt" avant un rappel, cela peut représenter un exercice raisonnable et bien pratiqué pour le couvreur et son équipe de soutien au sol. Cependant, un travailleur blessé et/ou inconscient suspendu à plus de 100 pieds au-dessus du niveau de la rue peut poser un plan de sauvetage compliqué. Le fait est que chaque employeur a le devoir de mettre en œuvre un plan de sauvetage spécifique au site pour chaque couvreur dans chaque position où les travailleurs peuvent potentiellement être suspendus après une chute. Contactez-nous pour tous travaux de toiture à Meurthe-et-Moselle.


Comment doivent s’y prendre les travailleurs sur une toiture raide Partie 12

Le responsable de la sécurité ne doit pas hésiter à mettre hors service une corde ou un équipement endommagé, dégradé ou suspect et à le détruire. Chaque toit nécessite un nouveau plan de sauvetage, et chaque plan doit être conçu pour le pire des scénarios. En clair, si vous n'avez jamais fait un exercice pratique d'un plan de sauvetage écrit, alors vous n'avez pas de plan. Entraînez-vous comme si vous étiez un sauveteur. Sauvez comme vous vous entraînez. N'oubliez pas que les éléments de la scène de sauvetage évoluent au fur et à mesure que des problèmes réels surviennent. Au début, nous pourrions simuler une victime de sauvetage en utilisant un sac de 50 livres de nourriture dans un harnais complet suspendu sur notre toit d'entraînement au sol. Au fur et à mesure que nous nous améliorons, nous pouvons remplacer le sac par un mannequin de toile de 80 livres et nous entraîner sur un toit à un étage. Vous devez également informer vos équipes d'ESR et de sauvetage sur les symptômes, les effets et les pratiques de prévention des traumatismes de suspension (ST). Nous sommes à votre disposition pour tous travaux de toiture à Meurthe-et-Moselle.